Recent Changes - Search:

Electronique

Mécanique

Informatique

'Gros' Projets

Etc.

edit SideBar

OuvertureDePorteÀDistance

Ouverture de porte à distance (avec ou sans EdF)

Matériel :

  • Bobine de fil (petite puissance, petite section)
  • Interrupteurs
  • 3 moteurs d’essuie glace
  • Une roue de vélo
  • Un transformateur 230V – 12V (chargeur d'ordi portable)

Brancher le transformateur sur le secteur. Vous avez maintenant une sortie 12V.

Brancher la phase sur le nombre d’interrupteur que vous souhaitez (ici deux : dans la cuisine et dans le salon). Les sorties de ces interrupteurs vont à la phase du moteur qui ouvre la porte (moteur 1). Brancher le neutre du moteur 1 au neutre du transformateur. Le circuit d’ouverture de porte proprement dit est fonctionnel. Chaque interrupteur fermant le circuit vers le moteur 1, ce dernier est alimenté et fait translater le loquet via un système bielle-manivelle (la bielle étant un bout de ficelle). La seule contrainte est de trouver par expérience le temps de fermeture de l’interrupteur permettant une unique rotation du moteur, et donc un retour du loquet à sa position initiale. Par un appui trop long ou trop court sur l’interrupteur, le loquet pourrait se retrouver coincé par la tension de la ficelle en position ouverte. Lorsque le loquet s’ouvre, une chambre à air sert d’élastique pour ouvrir la porte. Et un coussin (récup de vieux canapé) amorti le choc de la porte contre le mur.

Brancher en parallèle à ces interrupteurs une branche contenant un levier et le moteur d’arrosage (moteur 2).

Une fois le levier baissé le transformateur alimente le moteur d’arrosage, qui par conversion de la rotation du moteur en translation, permet d’activer un pistolet arroseur (habilement positionné vers l’entrée de l’appartement).

Astuce : un tube de métal pendant devant la porte permet de détecter son ouverture et donc de repérer le moment adéquat pour l’enclenchement de l’arrosage. Vous pouvez relier une roue de vélo à l’arbre de rotation d’un troisième moteur. En bloquant la rotation d’un à l’autre. Pour cela on peut souder d’un boulon sur l’axe de la roue et le visser à l’arbre du moteur. Puis pour empêcher la rotation de la roue libre, souder une plaque tordue qui bloque les rayons. D’autres méthodes (plus propres) sont bien évidemment possibles.

Ce moteur/roue qui est donc utilisé en générateur se branche directement sur le moteur 2, en amont du reste du circuit. Après la fermeture du levier, la rotation de la roue produit de l’énergie et fait tourner le moteur 2 (chez nous, 3 tours de roue pour 1 tour de moteur 2).

Edit - History - Print - Recent Changes - Search
Page last modified on April 09, 2013, at 01:54 PM